20 août 2015

Ôde à Meliora de Ghost | Récit d'un coup de cœur instantané

Si vous ne connaissez pas Ghost (malheur sur vous si c'est le cas), il s'agit d'un groupe de rock occult/psyché/70s (appelez ça comme vous voulez, je n'aime pas les étiquettes) made in Sweden! Parce que non, en Suède, il n'y a pas qu'Ikea, il y a aussi une scène musicale incroyable et Ghost est clairement mon coup de cœur absolu de ces dernières années. 
La particularité du groupe réside dans le fait qu'on ne sait pas exactement qui se cache derrière tout ça puisqu'ils n’apparaissent jamais sans masques/maquillage. Bon, tout le monde sait plus ou moins de façon sûre qui est le chanteur, mais pour le reste, mystère et boule de chat noir! 

Si je viens vous parler de ce groupe là, maintenant, c'est parce que le jour J approche à grand pas! Demain sort officiellement Meliora, le troisième opus de la bande à Papa Emeritus. Il est en écoute intégrale sur la chaîne YouTube du groupe depuis deux jours et bien sûr, je me suis empressée d'écouter cet album tant attendu. 
review meliora ghost
Je viens donc ici vous livrer mes impressions générales concernant le nouveau bébé de Ghost. Ne me sentant pas l'âme d'une grande chroniqueuse musicale, je ne vais pas rentrer dans des détails que je ne maîtrise pas mais plutôt partager avec vous ce que cet album m'évoque.

Tout d'abord, contrairement à ses deux prédécesseurs qui s'ouvraient sur une chanson d'intro instrumentale, Meliora débute par Spirit, une chanson aux allures fantomatiques, façon château hanté (ne me prenez pas pour une folle, c'est ce que je ressens en écoutant cette chanson et il n'y a pas de mauvaise sensation en musique :p). Cette chanson est très réussie, je la trouve accrocheuse et c'est une belle mise en bouche pour ce qui va suivre. 

Le reste de l'album se veut à l'image de ce premier titre ... magique! Une seule écoute a suffi pour me convaincre de la qualité de celui-ci. Je suis complètement tombée sous le charme de He Is, une chanson relativement calme aux sonorités très rétro! J'ai aussi eu un coup de cœur pour Absolution dont le refrain me trotte déjà en tête de façon entêtante depuis hier. Le groupe avait partagé avec nous certains morceaux en avance, comme Cirice, From the Pinaccle to the Pit ou Majesty (que j'adore aussi au passage ... mais je vais éviter de dire la même chose pour toutes les chansons ahah). Quant à Deus in Absentia, la chanson finale ... bah voilà quoi! Elle vient clôturer le tout d'une façon plus que parfaite. Meliora se finit sur des notes façon Abbaye d'Orval (j'ai pris un exemple du cru mouahahah) et je suis juste fan!

De manière globale, l'album est plus sombre que les 2 précédents, il y a une certaine noirceur et lourdeur qui me plaisent vraiment beaucoup. Ghost est juste un groupe de génie qui parvient à faire un troisième album encore plus parfait que le premier. J'avais du mal à me dire qu'ils pourraient faire mieux qu'Opus Eponymous et en fait, le pari est parfaitement réussi. 

Je peux donc crier haut et fort que Meliora est désormais mon nouvel album favori du groupe et j'ai vraiment hâte d'être la semaine prochaine pour voir leur (courte) prestation au Rock en Seine (ksss kssss ksssss) [Oui, je me tape ce festoche que je n'aime pas juste pour Ghost, mais bon, c'était avant de voir que ce "super" festoche [sentez-vous l'ironie] ne les fasse jouer en pleine journée, pendant 30 minutes ...]. C'est rien, je les revois en Novembre donc je m'en fous mouahahahah!

En bref, ne prenez pas peur (ne vous fiez pas à leur apparence, leur musique est bien plus calme qu'il n'y paraît), ayez un peu d'ouverture d'esprit, de second degré, et allez écouter Ghost de toute urgence :D

2 commentaires:

  1. Ce dernier album est un véritable coup de cœur, c'est un très bonne surprise !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui alors, une excellente surprise même :D

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...