8 oct. 2015

Chronique #12 | La Fille du train de Paula Hawkins

S'il y a bien un thriller dont tout le monde parle, qu'on voit trôner dans tous les rayons de librairie et qui est en train de faire le tour de la blogosphère littéraire, c'est bien "la Fille du train" de Paula Hawkins. Difficile de passer à côté, sauf si vous avez passé les derniers mois dans un bunker façon Kimmy Schmidt! 

la fille du train paula hawkins éditions sonatine

Forcément, quand un livre se vend très bien, on se pose toujours plein de questions... "Pourquoi un tel succès?", "Qu'a-t-il de plus qu'un autre thriller?", "Son succès est-il vraiment justifié?" et patati, et patata! Autant vous dire que j'ai lu quelques avis bien cinglants sur le net, mais également tout un tas d'éloges à son sujet. Le mieux est encore de se faire un avis soi-même.

Comme vous le savez maintenant, les thrillers, ce sont mes petits chouchous. Ce bouquin part donc déjà avec un avantage considérable, sans parler du fait qu'il a été édité en français aux Éditions Sonatine qui, pour le moment, ne m'ont encore jamais déçue. C'est sans aucun doute LA maison d'éditions qui me parle et me correspond le plus à l'heure actuelle. 

Parce que la quatrième de couverture en dit juste assez pour titiller votre curiosité, je la partage avec vous plutôt que de reformuler ça à ma façon: 

Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

Alors finalement cette Fille du train? Ça vaut la peine ou pas? Eh bien j'ai envie de vous dire que oui, c'est vraiment une lecture que j'ai énormément appréciée et je vais vous expliquer pourquoi of course! 

Tout d'abord, j'ai apprécié la façon dont le bouquin est découpé. Vous allez vous retrouver face aux points de vue de trois personnages: Rachel, Megan et Anna. Chaque chapitre est écrit du point de vue de l'une de ces trois femmes sous une forme de carnet de bord ou de journal intime, appelez-ça comme vous voulez. Cela m'a directement fait penser à la structure des Apparences de Gillian Flynn que j'avais adoré. Si j'apprécie ce format, c'est parce que je trouve que ça donne une bonne dynamique, un certain rythme à la lecture. Malgré quelques moments qui, à mon sens, auraient pu être raccourcis et plus succincts, je ne me suis pas ennuyée un seul instant. 

Plusieurs personnes semblent avoir été dérangées par la psychologie complètement chaotique de nos trois protagonistes principales. En effet, qu'il s'agisse de Rachel, de Megan ou bien d'Anna, on ne peut pas dire qu'on est face à des héroïnes parfaites, toutes pimpantes et toutes fraîches. D'ailleurs, dans ce bouquin, ne vous attendez pas à trouver des personnages façon Disney ou Bisounoursland car AUCUN des personnages n'est complètement exemplaire. Ils ont tous, à des degrés divers, leurs vices et leurs faiblesses. Si certains lecteurs ont été déçus de ne pas pouvoir s'identifier aux personnages, ça n'a pas du tout été mon cas. J'ai justement apprécié cet aspect et je pense surtout que cela part d'une volonté de l'auteure de rendre ses personnages bien détestables. Rachel était parfois ultra casse-bonbon et on a juste envie de lui dire "réveille-toi ma grande, prends ta vie en main et arrête de te morfondre". Cependant j'ai réussi à éprouver une certaine sympathie envers elle au fil des pages. 

Quant à l'intrigue en elle-même, je l'ai beaucoup appréciée également même si effectivement, dans les 100 dernières pages, on est à peu près sûr d'avoir compris l'épilogue du schmilblick. Bon, les plus alertes d'entre vous auront peut-être découvert le pot aux roses bien avant, mais moi je percute toujours assez tardivement ahah. J'étais vraiment à fond dans l'histoire et au final, c'est l'essentiel non?

Au final, c'est un livre que oui, je vous recommande! Bon, après je ne sais pas si tout ce tapage autour du bouquin est justifié ou non, mais en tout cas il vaut le détour, ça c'est sûr. 

Si cette lecture vous intéresse, vous pourrez retrouver "la Fille du train" aux éditions Sonatine [379 pages] au prix indicatif de 21€.

Et vous, avez-vous lu ce fameux thriller dont on entend parler partout? Si non, vous tente-t-il?

8 commentaires:

  1. Je n'ai pas trop apprécié le roman à cause de Rachel qui était chiante à mourir. Et puis la fin ... Comment peut on avoir aussi peu d'estime de soi pour se laisser tirer vers le bas et manipuler ... Mais je comprends que certaines est aimé :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair qu'elle est assez chiante dans son genre :p Mais je pense que c'est ça aussi qui fait que le roman est ce qu'il est. Si elle avait été forte, je ne sais pas si ça aurait eu autant d'intérêt. En tout cas, ça n'a pas dérangé ma lecture pour ma part :)

      Après, c'est sûr que ça amène à la réflexion. Je pense qu'on se dit tous que jamais on ne pourrait être comme elle et au fond de moi, je me dis qu'on en sait rien (bon, peut-être pas à ce point non plus hein :p) ... La manipulation, c'est souvent très subtil et habilement mis en place donc même si ici, on est à fond dans la caricature et dans l'exagération, je pense que personne n'est complètement à l'abri d'une manipulation, quelle qu'elle soit.

      Supprimer
  2. Ce livre fait parti des prochains thrillers qu'il faut absolument que je lise. Merci pour ta chronique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien :) Je te souhaite d'ores et déjà une très bonne lecture :)

      Supprimer
  3. On m'en avait déjà parlé avant qu'il fasse du bruit sur la toile donc il m'intrigue pas mal mais je ne sais pas quand j'aurai le temps de le lire... trop grosse PAL déjà :p HS mais j'adore ta déco d'automne *_*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah merci :p Quasiment tout vient de chez Action ;) sauf les vraies pommes x) et le pot pourri.

      Supprimer
  4. Un roman dont j'entends beaucoup parlé en ce moment et j'avoue qu'il me tente assez :) j'ai déjà une wish list énorme mais si j'ai l'occasion de le lire je n'hésiterai pas :)
    Bonne prochaine lecture à toi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, c'est dur de ne pas avoir entendu parler de ce livre :) Pour le coup, il vaut vraiment la peine (enfin bon, selon moi évidemment :p).

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...